Vers une politique culturelle des entreprises

La Baguette culturelle

En 2012, 40 000 entreprises se sont engagées dans une politique de mécénat, 24% d’entre elles en faveur de la culture et du patrimoine (source étude Admical-CSA 2012). Depuis quelques années, l’art s’imbrique de plus en plus dans l’entreprise au service de la cohésion interne.

Pour commencer, rappelons le plaidoyer d’Olivier Tcherniak, président de l’ADMICAL, pour la solidarité culturelle. Selon lui, une entreprise a tout intérêt à s’engager dans un mécénat culturel car elle peut « y découvrir sa personnalité, façonner son identité profonde et non simplement construire une image, toujours proche de celle de son concurrent. C’est aussi s’ouvrir à d’autres cultures et ainsi ne pas s’enfermer sur sa culture d’entreprise nourrie de codes et de rituels réservés à un groupe. » Au-delà du renforcement de la culture d’entreprise, la culture peut redonner un nouveau souffle à l’innovation.

colas copie

Cette semaine, La Croix a enquêté auprès de…

View original post 168 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s