Afflux tendus : 24 h au travail – Le Merlan, Scène nationale, Marseille

Du samedi 4 mai, à 14h, au dimanche 5 mai, à midi.

Invité par Ici-même [Tous travaux d’art] dans OPERATOUR*, Peuple & Culture Marseille renouvelle sa complicité avec le collectif et livre dans le foundouk (hôtel, en arabe), franco de port et d’emballage,  Afflux tendus : 24h au travail, un programme qui mêle projections de cinéma, documents sonores, collecte de témoignages et rencontre-causerie.

Dans un foundouk à demi-ensommeillé, laissez-vous traverser par des formes contemporaines de travail générées par le monde-flux. Travail élastique, étiré dans le temps et dans l’espace, qui mobilise l’être tout entier. Circulation ininterrompue de données et d’argent en open space. Economie de l’instantanéité ou de la rareté. Le territoire de la puissance est invisible et ne tient à aucune relation particulière avec une terre, un sol, un foyer. Vous pouvez conquérir un lieu sans l’occuper. Cela s’appelle un marché. (Edouard Glissant).

Mettez-vous en mode spatial et temporel dilaté et venez vivre trois fois huit heures de temps arraché au travail omniprésent (ou désespérément absent) pour vous y plonger …autrement. Pour y songer en images et en sons, avec d’autres. Pour interagir et livrer vos témoignages sur les relations – tendues comme détendues – que vous entretenez, vous et votre travail. Pour prolonger la nuit et en causer ensemble autour d’un café au petit-déjeuner.

Tarifs : 30 € / 20 € (après-midi et soirée + repas du soir + couchage + petit-déjeuner)

 

Réservation auprès du Merlan au 04 91 11 19 20

 

Publicités

Un écosystème numérique pour la Réunion des musées nationaux – Grand Palais / Actualités / Etablissements du ministère / Accueil / www.culturecommunication.gouv.fr / Ministère – Ministère de la culture

Un écosystème numérique pour la Réunion des musées nationaux – Grand Palais / Actualités / Etablissements du ministère / Accueil / www.culturecommunication.gouv.fr / Ministère – Ministère de la culture.

Vers une politique culturelle des entreprises

La Baguette culturelle

En 2012, 40 000 entreprises se sont engagées dans une politique de mécénat, 24% d’entre elles en faveur de la culture et du patrimoine (source étude Admical-CSA 2012). Depuis quelques années, l’art s’imbrique de plus en plus dans l’entreprise au service de la cohésion interne.

Pour commencer, rappelons le plaidoyer d’Olivier Tcherniak, président de l’ADMICAL, pour la solidarité culturelle. Selon lui, une entreprise a tout intérêt à s’engager dans un mécénat culturel car elle peut « y découvrir sa personnalité, façonner son identité profonde et non simplement construire une image, toujours proche de celle de son concurrent. C’est aussi s’ouvrir à d’autres cultures et ainsi ne pas s’enfermer sur sa culture d’entreprise nourrie de codes et de rituels réservés à un groupe. » Au-delà du renforcement de la culture d’entreprise, la culture peut redonner un nouveau souffle à l’innovation.

colas copie

Cette semaine, La Croix a enquêté auprès de…

View original post 168 mots de plus